De malade incurable à artisan de ma vie

Hello, je vous souhaite la bienvenue !

Je m’appelle Nathalie. En 2011, je me suis réveillée après plusieurs années que j’estime avoir passées sous « pilotage automatique ». J’étais devenue grosse, gravement malade et, finalement, loin d’être aussi heureuse que je voulais bien le penser. J’ai alors sauté sur l’occasion que je voyais là, et ai saisi l’opportunité de reprendre sérieusement ma vie en main et de m’écouter davantage. Je me suis accrochée à la maladie comme à une bouée de sauvetage.

Avec, en poche, mon diagnostic de myasthénie (une maladie rare et incurable), j’ai en effet commencé un véritable chemin de guérison, adoptant une approche holistique de la maladie.

J’ai suivi, tels les cailloux du Petit Poucet, toutes les pistes qui se présentaient à moi. A partir de septembre 2011, j’ai étudié tout ce qui touche à la santé globale : j’ai changé mon alimentation, je me suis créé une routine quotidienne, j’ai amélioré mon hygiène de vie, revisité mes croyances. Peu à peu, j’ai commencé à m’aimer, à me respecter davantage et à prendre confiance en ma valeur personnelle.

Ce chemin m’a également menée à me reconnecter de plus en plus avec qui je suis vraiment, à oser me faire passer en premier, à être pleinement moi-même. Tout cela a conduit à une nette amélioration de mon état de santé, ainsi qu’à d’avantage d’épanouissement personnel au quotidien.

Au fil des années et des prises de conscience, j’ai eu envie de partager le cheminement de transformation personnelle qui a été le mien.


Renaître à soi à travers les épreuves

Sur ce chemin, j’ai de plus en plus développé en moi la conviction que les épreuves de l’existence cachent toutes un véritable cadeau. Un cadeau qu’il nous faut savoir révéler au grand jour, si l’on veut être en mesure d’en jouir pleinement.

Quand cela se produit, c’est alors une nouvelle vie qui peut commencer : une re-naissance, au vrai sens du terme.

Je pense que la joie, l’abondance et la pleine santé sont des DROITS ! Des droits naturels que nous pouvons revendiquer. Pas en manifestant dans la rue, non. Pas en critiquant le gouvernement ou en blâmant je ne sais quel pouvoir en place. Nous devons revendiquer ce droit auprès de nous-mêmes. Nous devons reprendre notre destin en main et retrouver notre toute-puissance illimitée d’êtres humains. Pour cela, il n’est jamais trop tard. Et il se trouve que les difficultés du quotidien sont même des occasions idéales pour le faire.

En commençant à rédiger ce blog en 2013, pour garder une trace de mon parcours personnel, j’ai vite réalisé que mes écrits pourraient aider d’autres que moi. Ma seule prétention était que mon témoignage puisse servir à d’autres personnes, peut-être elles aussi en proie à une maladie, ou à toute autre situation difficile.

Alors si vous pouvez piocher dans mon expérience quelques conseils utiles et si être témoin de mon propre accomplissement personnel vous inspire à laisser briller votre propre lumière, et éveille en vous le désir de reprendre les rênes de votre vie, alors mes partages n’auront pas été inutiles.


Je vous accompagne sur votre chemin

Au cours de ces dernières années dédiées à la connaissance de qui je suis vraiment, je me suis découverte guérisseuse. Il m’a, en effet, été révélé, que j’étais porteuse du fluide de guérison et de la capacité à le répandre sous toutes ses formes.

Même si j’avais déjà conscience que l’écriture me connectait très fortement à mon intuition et me permettait d’exprimer mes capacités de guérison auprès d’autrui, j’ai longtemps été très réticente à l’idée de me positionner comme « donneuse de conseils ». Je pense que j’avais peur d’endosser, malgré moi, un rôle de « sauveur » disposant d’une baguette magique, alors même que le message que j’ai le plus à cœur de transmettre est précisément que chacun de nous a TOUT en lui : les réponses à ses questions, comme les solutions à ses problèmes.

D’un autre côté, force est de constater que moi aussi, à un moment donné, j’ai ressenti le besoin de bénéficier d’un petit coup de pouce extérieur, à travers certains praticiens. Et ce n’est pas pour autant que j’ai démissionné de mon pouvoir personnel ou de mon libre-arbitre.

Je me suis donc enfin décidée à accompagner les personnes qui éprouvent le besoin d’être momentanément tenues par la main sur leur chemin de transformation. Je ne me veux ni coach, ni thérapeute. Je m’efforce juste d’apporter ma contribution au monde, en partageant ce que je suis, à travers la création de différents contenus. J’ai ainsi le sentiment de « faire ma part » et, si je devais n’avoir qu’une seule intention, ce serait celle de vous aider, par ces partages, à retrouver l’autonomie dans les différents aspects impliqués dans votre santé et votre bonheur.

Défilement vers le haut